Découvrez la présentation
du projet des Ateliers Moris
Découvrez la présentation
du projet des Ateliers Moris
Découvrez la présentation
du projet des Ateliers Moris
Les Ateliers Moris, un nom qui évoque la ligne architecturale originelle des années ’30 et le quartier qui a accueilli les maisons-ateliers de plusieurs grands artistes. William Mor(r)is, pionnier du tram bruxellois, a donné son nom à l’une des rues du quartier.

Notre projet, dans une ville en transition

Les Ateliers Moris, c’est un projet de transformation du groupe de bâtiment situé entre les n°233-241 de la chaussée de Charleroi, et 24-30 et 14 de la rue Moris à Saint-Gilles.

Nous voulons restructurer cet espace pour :

  • Améliorer la qualité architecturale et mettre en valeur le patrimoine du site (embellissement des façades, suppression des chancres ou surfaces dépréciées ; valoriser les éléments architecturaux des années ’30).
  • Restituer un îlot agréable pour tous les habitants du quartier.
  • Recréer un équilibre entre les fonctions de logement, de commerce, de bureau et d’espace vert et leurs accès.

Concrètement, ce projet comporte :

  • 28 appartements
    (côté chaussée de Charleroi)
  • 17 appartements
    (entrée rue Moris, 24)
  • 4 studios (entrée rue Moris 14)
  • 2 surfaces commerciales
  • 1 surface de bureau
  • 65 places de parking

Réunion d’information des riverains

« Le dialogue engagé avec toutes les parties prenantes a fait mûrir ce projet »

Michael Schneider
Project developer Koramic

Ce site web présente la dernière version du projet introduit fin 2021 en vue d’obtenir un permis d’urbanisme et d’environnement. La première version, présentée en 2018, a en effet été retravaillée pour prendre en considération les remarques de la commission de concertation et les craintes exprimés par les habitants. Ensuite le bureau d’urbanisme CityTools a assuré une bonne diffusion de l’information concernant le nouveau projet vis-à-vis des riverains moyennant une série de rencontres en amont de l’enquête publique.

Architecture & Patrimoine

Le showroom va retrouver sa splendeur des années 30’. Des appartements sont prévus aux étages supérieurs.

Au fil du temps, le groupe d’immeubles construit dans les années 30 a perdu son cachet et son lustre initial. L’ensemble construit en 1930 pour les besoins d’un commerce automobile sera restructuré et transformé pour :

  • Créer des logements de qualité de taille et typologie variées (appartements 1, 2, 3 chambres, studios), dans le respect de l’identité du quartier.

  • Mettre en valeur l’architecture originelle – un style ‘atelier’ typique des années ’30 – et s’en inspirer pour intégrer les éléments neufs. Le projet apporte ainsi une valeur ajoutée à l’ensemble du quartier.

  • Inscrire les nouveaux volumes dans les alignements existants. Les proportions ont été retravaillées pour les intégrer harmonieusement au bâti actuel. Ainsi les nouvelles unités sont principalement réalisées en comblement des ‘dents creuses’ et des ruptures d’alignement.
  • Préserver une mixité de fonctions en cœur de ville, en ligne avec la conception initiale de cet ensemble immobilier.
  • Remplacer la totalité des équipements techniques au bénéfice d’une utilisation rationnelle de l’énergie (certificat PEB classe A et B, ventilation double flux, cogénération et panneaux photovoltaïques), et d’une maîtrise totale des risques (incendie, dégradations…).

« Le style originel du bâtiment est mis en valeur, ses lignes ont inspiré les transformations. Il était temps de reprendre les choses en main. »

Paul Lievevrouw
Architecte, Sum

Vue sur la Chaussée de Charleroi situation existante vs. projetée.

Rue Moris I. Vue sur Rue Moris 24-30 situation existante vs. projetée.

Faire respirer le cœur d’îlot

Aujourd’hui occupé par un imposant volume bâti en béton couvert d’une toiture en bitume, le cœur d’îlot sera rendu à la nature. Ce nouvel espace de verdure de près de 11 ares, ouvert aux habitants, consiste en :

  • Un nouveau jardin partagé, en pleine terre avec de la végétation d’ornement et des grands arbres qui apporteront plus de fraîcheur en été, et une contribution à la qualité de l’air.

  • Une meilleure gestion des eaux pluviales et des ruissellements. Récupération partielle de celles-ci pour les sanitaires et le jardin.
  • Un système d’infiltration des eaux de pluies des toitures dans la pleine terre permet de décharger le réseau d’égouts.

  • Un travail approfondi pour optimiser l’ensoleillement et l’apport de luminosité naturelle.

  • Des vues et un cadre de vie globalement plus agréables.

Répondre aux enjeux de la mobilité à Bruxelles

Bénéficiant d’une situation très centrale, directement connecté à trois lignes de trams (81,92,97) et plusieurs lignes de bus (54, 136 , 137 et 365a, W et 136), notre projet est aussi bien pourvu en emplacements sécurisés pour vélo. Il est ainsi conçu pour que ses habitants puissent tirer le meilleur parti de cette offre multimodale.

La circulation dans la rue Moris sera réduite, en faveur d’une plus grande sécurité aux abords de l’école. Et l’étude d’incidence a démontré que le projet n’entraînera pas de dégradation des conditions de circulation dans la chaussée de Charleroi et les rues adjacentes.

Notre projet contribue à réduire l’empreinte automobile dans l’espace public mais préserve les capacités de stationnement nécessaires grâce à l’extension du parking en sous-sol au 233, Ch. de Charleroi. Plus précisément, il y aura :

  • 45 places pour les habitants ;
  • 16 places pour le magasin de bricolage ;
  • 4 places pour les espaces de bureaux.
  • 109 emplacements vélo pour les logements et le bureau
  • 26 emplacements vélo et 4 plus 2 emplacements Bakfiets pour les commerces

Nous envisageons une gestion dynamique de ces emplacements (via une application spécifique Bepark ou similaire) pour mettre à disposition des voisins les emplacements inoccupés (24/24h et 7/7j).

Sous-sol

Accès, desserte et approvisionnement des surfaces commerciales.

La surface actuelle du magasin de bricolage est intégralement maintenue. Une deuxième surface sera proposée dans l’espace d’exposition restauré à l’identique de l’ancien Garage Paul Cousin.

En particulier, la desserte logistique pour l’approvisionnement du magasin de bricolage a été étudiée avec soin (sortie-insertion dans le flux de circulation, angles de manœuvre, dégagements). L’accès Chaussée de Charleroi 233 est réservé à des camions urbains et la manœuvre d’accès au quai de déchargement peut être effectuée en un temps. Le déchargement s’opère à l’intérieur, derrière une porte sectionnelle.

Les nouveaux accès aux emplacements de parking intérieurs apporteront une plus-value importante par rapport à la situation actuelle (sécurité, impact visuel, bruit).

« Notre Brico restera ouvert durant toute la durée des travaux moyennant une réduction temporaire d’1/3 de sa surface. Au final il retrouvera une surface identique, entièrement rénovée, pour le bien-être de nos clients et collaborateurs.»

Stéphane Bertrand
Store manager

Rez-de-chaussée

Organisation des phases de travaux

Nous avons une solide expérience dans la conduite de chantiers complexes. La conservation de nombreux éléments structurels existants réduit le volume des démolitions et améliore le bilan énergétique du chantier. Le phasage des travaux et la maîtrise des délais sont une garantie pour maintenir la qualité de vie dans le quartier et en particulier la continuité de toute l’activité commerciale.

Pendant toute la durée du chantier, une personne de contact sera disponible pour répondre aux questions et prendre en considération les attentes légitimes ; des « info-chantiers » seront communiquées via les réseaux sociaux.

Un projet de Koramic Real Estate